Top 7 – Randos à faire avec votre chien – Partie 2

with Pas de commentaire

Beaucoup de gens nous l’ont demandé, nous vous avons donc préparé une deuxième partie à notre article Top 7 – Randos à faire avec votre chien. Ces articles visent à vous aider à diversifier vos sorties sans devoir laisser votre pitou à la maison. Cette fois-ci, c’est Marianna, Karianne, Audrée et Sarah qui vous proposent leurs endroits coups de cœur.

Crédit photo : © Audrée Lavertu


Saddleback Mountain
Région de Rangeley Lake (Maine)

Marianna nous parle de son aventure à Saddleback Mountain avec Pablo.

« Le sentier des Appalaches (Appalachian Trail) comporte 3500 km de sentiers, traversant 14 états américains. Il y a seulement trois endroits sur la totalité de l’A.T. qui ne permettent pas les chiens (Baxter State Park, Bear Mountain et Great Smoky Mountains). Il ne vous reste qu’à imaginer le terrain de jeu disponible pour pitou et vous ! Le segment dont je vais vous parler est Saddleback Mountain dans la région de Rangeley Lake, Maine. Je vous conseille de planifier un week-end complet pour profiter de la région riche en lacs, montagnes, sentiers et paysages époustouflants ! Un terrain de jeu parfait pour notre chien Pablo, un Cane Corso de 2 ans.

Notre camping préféré est Rangeley Lake State Park.

Il y a de beaux terrains boisés directement sur le lac ainsi qu’une plage pour vous baigner et relaxer. L’idéal après une journée de randonnée avec une bière locale à la main ! Il est également possible de louer un canot (assez grand pour 2 + votre bête) pour profiter du lac. La montagne est située à 30 km du camping. Il faut se rendre à la station de ski Saddleback et à partir du stationnement, grimper jusqu’en haut du télésiège par les pistes. Vous y rejoindrez le sentier des Appalaches, direction nord (il y a une petite pancarte à l’entrée du sentier).

Les deux sommets (Saddleback Junior 1114 m et The Horn 1232 m) sont séparés par une crête dénudée offrant des panoramas spectaculaires. Entre les sommets, il y a également des petits étangs naturels pour permettre à votre chien de s’hydrater. C’est une randonnée d’environ 11 km aller-retour. N’oubliez pas vos papiers aux douanes pour le chien. Il suffit d’avoir une preuve de vaccination contre la rage pour pouvoir traverser votre compagnon chez nos voisins américains. »

  • Pour plus d’informations sur cette région, visitez ce site web.

Crédit photos : Marianna Petlicki [ @Mariannap /  @Pablothecorso ]


Mont Sugar Loaf – Parc régional des Appalaches
Chaudière-Appalaches (Québec)

Karianne nous parle de son aventure au mont Sugar Loaf avec Logan et Nova.

« Je discutais dernièrement de randonnée avec un ami et il m’a demandé quel était mon coup de cœur, tous endroits confondus. Je n’ai pas eu à réfléchir plus de 10 secondes, je savais très bien que mon top 1 allait au mont Sugar Loaf situé à Sainte-Lucie-de-Beauregard, dans le parc régional des Appalaches. L’ensemble du parc est un gros wow avec ses 140 km de sentiers, des refuges rustiques qui réchauffent les cœurs et les chiens qui sont acceptés PARTOUT (accueil, refuges, sentiers…). C’est donc notre destination favorite avec mon groupe d’amis qui aime le plein air. Il y a plusieurs cours d’eau où il est aussi possible de faire des activités nautiques, de la pêche, des sentiers de vélo, des sentiers de trottinette des neiges en hiver…

Le sentier du Garde-feu (celui menant au sommet du mont Sugar Loaf) est un parcours linéaire de 6 km aller-retour de niveau difficile. La montée abrupte se fait toutefois oublier dès qu’on aperçoit le sommet nous offrant une vue à 360 degrés. C’est le type de sentier où l’on délaisse complètement le quotidien, pleinement plongé dans la nature. Aussi beau sous la pluie, qu’au soleil, mais à couper le souffle avec les couleurs de l’automne. L’accès au parc est gratuit, mais une contribution volontaire est appréciée afin d’aider à entretenir les sentiers. Je vous conseille de louer le refuge Martin-Pêcheur et d’y passer une belle fin de semaine loin de la vie réelle. »

  • Pour plus d’informations sur le parc régional des Appalaches, visitez leur site web.

Crédit photos : Karianne Levasseur [ @la_fille_au_grand_chien_noir ]


Montagne à Deux Têtes
Région de Québec (Québec)

Karianne nous parle de son aventure à la montagne à Deux Têtes avec Tchalla et Logan.

« Une petite perle qui fera le bonheur des amateurs de randonnée se trouve tout près de la ville de Québec, à Sainte-Brigitte-de-Laval. J’adore cette randonnée parce qu’elle est peu achalandée et offre trois points de vue sublimes. Le sentier est bien balisé. Une petite ligne droite d’environ 1,5 km vous mène à une boucle d’un peu plus de 6 km, pour une randonnée totale de 8,5 km de niveau intermédiaire, avec quelque 300 m de dénivelé. Les chiens sont bien heureux de marcher ou même de courir dans les sentiers, mais gardez-les bien attachés puisque plusieurs porcs-épics circulent dans le secteur ! En prime, dans les premiers kilomètres, plusieurs rivières croisent le sentier, alors les chiens peuvent y boire et se mouiller les pattes pour se rafraîchir. Le sentier ferme seulement lors de la chasse et l’accès est gratuit. »

  • Pour plus d’informations sur cette montagne, visitez ce site web.

Crédit photos : Karianne Levasseur [ @la_fille_au_grand_chien_noir ]


Mont Gosford
Cantons-de-l’Est (Québec)

Audrée nous parle de son aventure au Mont Gosford avec Enzo.

« Le mont Gosford est sans aucun doute un incontournable de la randonnée avec pitou ! Situé à Saint-Augustin-de-Woburn en Estrie, ce mont offre deux itinéraires de randonnée, soit un de 3-4 heures (8,4 km), et l’autre d’environ 6 h (18 km). Nous avons opté pour la randonnée la plus courte et nous l’avons fait en 4 h environ. C’est clairement très faisable en 3 h, mais nous avons fait plusieurs pauses pour donner de l’eau aux chiens et prendre des photos.

Après avoir payé les frais d’accès au bâtiment d’accueil, il faut se rendre en voiture un peu plus loin jusqu’au Pavillon Rose-Delima. C’est de là que commence la randonnée. C’est une randonnée de niveau intermédiaire, mais ô combien magnifique ! On suit un petit ruisseau pendant un bon moment, idéal pour rafraîchir les chiens lorsqu’il fait chaud. Et que dire du sommet, absolument magnifique ! La vue 360 ° est à couper le souffle ! Petit conseil d’amie : Apportez du chasse-moustiques ! »

  • Pour plus d’informations sur cette montagne, visitez ce site web.

Crédit photos : Audrée Lavertu [ @audree_lavertu ]


Sentiers Au Diable Vert
Cantons-de-l’Est (Québec)

Audrée nous parle de son aventure Au Diable Vert avec Enzo.

« Au Diable Vert est un réseau de 14 km de sentier, où les chiens sont non seulement acceptés, mais ils sont les bienvenus ! Ils ont également un petit étang bien à eux pour la baignade. Dans les sentiers, les chiens peuvent donc être sans laisse, à condition d’être bien entraîné ! Ce ne sont pas tous les humains, ou tous les chiens qui apprécient se faire approcher par un chien inconnu.

Il y a plusieurs sentiers, et donc plusieurs possibilités de randonnées qui peuvent convenir aux débutants comme aux randonneurs plus aguerris. Les sentiers n’offrent pas beaucoup de points de vue, par contre à la sortie des sentiers vous aurez une vue magnifique sur les montagnes environnantes. Et la cerise sur le sundae, vous pouvez également y passer la nuit et dormir dans une cabane dans les arbres ! »

  • Pour plus d’informations sur cette place, visitez ce site web.

Crédit photos : Audrée Lavertu [ @audree_lavertu ]


Parc de la Gorge de Coaticook
Cantons-de-l’Est (Québec)

Sarah nous parle de son aventure au Parc De la Gorge de Coaticook avec Merlin.

« Située à 1 h 45 de Montréal, la Gorge de Coaticook est un petit bijou à découvrir avec son chien en Estrie cet été. Ses sentiers sont faciles d’accès, larges, avec un dénivelé plutôt doux, ce qui convient parfaitement aux débutants et à tous les membres de la famille. C’est l’endroit idéal pour passer une journée à se promener tranquillement et observer les merveilles que cache la Gorge de Coaticook. Les sentiers longent en grande partie la rivière, donc les chiens adeptes d’eau peuvent s’y rafraîchir aisément (ce qui n’est pas le cas de mon chien qui déteste se mouiller les pattes !). Plusieurs panneaux d’interprétation sont situés tout au long des sentiers pour expliquer la construction du barrage, rendant le parcours très instructif.

Si vous (ni votre chien !) ne souffrez pas de vertige, vous traverserez la plus longue passerelle suspendue piétonnière en Amérique du Nord. La vue surplombant les falaises et la rivière Coaticook est à couper le souffle ! Pour terminer la journée en beauté ? La fameuse Laiterie Coaticook se trouve à deux minutes de voiture du parc. On termine sur la terrasse (où les chiens en laisse sont bienvenus) avec une bonne crème glacée. Et pourquoi pas un mini cornet pour toutou ? Après tout, il le mérite avec toute l’énergie qu’il aura dépensée dans les sentiers ! »

  • Pour plus d’informations sur ce parc, visitez ce site web.

Crédit photos : Sarah Laurendeau [ @sarah.laurendeau ]


Parc régional Val-David Val-Morin (Mont Condor)
Laurentides (Québec)

Sarah nous parle de son aventure au Mont Condor avec Merlin, Maika et Mia.

« Cet immense parc situé au cœur de la magnifique région des Laurentides offre de nombreux sentiers de randonnée dans lesquels toutou peut vous accompagner, en autant qu’il soit en laisse. Dans les 53 km de sentiers pédestres aménagés, tous les randonneurs y trouvent leur compte, de débutants à experts. Le parc compte plusieurs sommets, dont le Mont King, le Mont Condor, le Mont Césaire, le Mont Iceberg, et plus encore. J’apprécie particulièrement l’ascension du Mont Condor : quoique par certains endroits assez abrupts avec un fort dénivelé, le sentier est parfait pour les intermédiaires qui désirent fournir un bon niveau d’énergie, tout en prenant également le temps de relaxer.

Idéale pour les chiens actifs qui adorent bouger, l’ascension se fait en toute sécurité, même si à quelques endroits près des falaises, il est important de le tenir près de vous. Cette randonnée s’effectue très bien aller-retour en une demi-journée, en prenant le temps de se détendre lors des différents points de vue. Dans le bas de la montagne, on y croise une belle petite cascade où les chiens apprécient se rafraîchir. Mia, la belle Labrador blonde de mon amie, adore s’installer dans la cascade et y rester plusieurs minutes sans bouger à se faire « masser » les pattes par les jets d’eau… Pareil comme au spa ! »

  • Pour plus d’informations sur ce parc, visitez ce site web.

Crédit photos : Sarah Laurendeau [ @sarah.laurendeau ]


Autres lieux à visiter avec votre chien
  • Adirondacks (New York) Toutefois, une liste est également disponible si vous voulez consulter les endroits trop difficiles pour pitou : consultez la liste ici.
  • Cap 360 et Mont Gorille (Laurentides)
  • Centre Plein Air Bec-Scie (Saguenay–Lac-Saint-Jean)
  • Centre Touristique et Éducatif des Laurentides (Laurentides)
  • Green Mountains (Vermont)
  • Monts Groulx (Côte-Nord)
  • Mont Hereford (Cantons-de-l’Est)
  • Mont des Morios (Charlevoix)
  • Le Mont Ouareau (Lanaudière)
  • Mont Pinacle (Cantons-de-l’Est)
  • Montagne Sainte-Anne (région de Québec)
  • Parc Environnement Naturel de Sutton (Cantons-de-l’Est) Les chiens sont permis en laisse, à condition de rester à l’extérieur de la réserve naturelle des Montagnes Vertes, ainsi que du Round Top.
  • Le Parc régional de la Forêt Ouareau (Lanaudière)
  • Parc régional des Chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles (Lanaudière)
  • Le Parc régional des Grandes-Coulées (Centre-du-Québec)
  • Parc régional des Sept-Chutes (Lanaudière)
  • Le Parc régional du Massif du Sud (Chaudière-Appalaches)
  • Parc régional Montagne du Diable (Laurentides) Les chiens sont autorisés en laisse sur les sentiers, mais pas dans les refuges.
  • Sentier des Caps (Charlevoix)
  • Sentiers des collines Kékéko (Abitibi-Témiscamingue)
  • Sentier du Dôme (Charlevoix)
  • Sentiers Frontaliers (Cantons-de-l’Est)
  • Sentier International des Appalaches (Gaspésie) Dans le parc national Forillon, dans la réserve faunique de Matane et dans toutes les autres sections du SIA, les chiens en laisse sont autorisés. Il y a seulement dans le parc de la Gaspésie que les chiens ne sont pas autorisés.
  • Vallée-Bras-du-Nord (Québec)
  • White Mountains (New Hampshire)
Projets pilotes
  • Parc régional du Mont-Ham Le parc ouvre ses portes aux chiens en laisse quelques longues fins de semaine. Dates 2017 : Du 20 au 23 janvier, du 24 au 27 mars, du 5 au 8 mai, du 14 au 17 juillet, du 8 au 11 septembre et du 17 au 20 novembre.
  • SÉPAQ Les chiens sont interdits dans les parcs nationaux. Cependant, un projet pilote a été mis en place, depuis mai 2016, dans certains parcs pour tester leur présence. Ces parcs sont donc Frontenac, de la Jacques-Cartier et Oka. Après ce projet, la SÉPAQ prendra une décision à savoir s’ils interdisent toujours les chiens, ou s’ils seront dorénavant acceptés, sous certaines conditions. Réserves fauniques : Les chiens sont admis dans les réserves fauniques. Consultez la liste des endroits autorisés juste ici. Pour plus d’infos sur les restrictions de la SÉPAQ, cliquez ensuite sur ce lien.

Un énorme merci à Marianna, Karianne, Audrée et Sarah pour votre participation.

Vous connaissez un autre endroit où les chiens sont acceptés ? Écrivez-nous pour qu’on puisse l’ajouter à notre liste.


Pour consulter la première partie de cette série d’articles, cliquez ici.
error: Content is protected !!