Séjour au parc régional Kiamika

with Pas de commentaire
11-12/02/2017
Région touristique des Laurentides, QC, Canada.
  • Lieu : Parc régional Kiamika
  • Région : Laurentides (Québec)
  • Distance de Montréal : 200 km
  • Activités/services estivales : pêche, camping, kayak, canot, baignade
  • Activités/services hivernales : pêche sur glace, chien de traîneau, raquette, ski nordique, hébergements

Le 11 février dernier, nous avons visité le parc régional Kiamika, situé entre Mont-Tremblant et Mont-Laurier dans les Laurentides.

Ce parc offre principalement des activités de pêche sur la glace et de traîneau à chien durant la saison hivernale, ainsi que la possibilité de se promener en raquette et en ski nordique. Pendant l’été, ce sont les activités nautiques et la pêche qui sont à l’honneur. De plus, le parc offre de nombreux emplacements de camping, dont quelques-uns sont accessibles seulement en canot.

Hébergement

Nous avons d’abord été accueillis à la pourvoirie par Sara. Elle nous a guidé jusqu’à l’Alvéok, notre refuge pour la nuit, qui se trouve à moins d’un kilomètre de l’autre côté du lac. En mettant les pieds à l’intérieur, nous avons été immédiatement charmés. L’hébergement, construit entièrement en bois, était très accueillant et bien équipé. On y trouve des lits superposés, un double à la base, et un simple au-dessus. Il ne vous reste qu’à apporter de la nourriture, des vêtements, et des sacs de couchage. Parmi le matériel fourni, on y retrouve un réchaud à l’alcool, de la vaisselle et les chaudrons nécessaires. Un poêle à bois réchauffe le refuge, pendant qu’un panneau solaire alimente l’éclairage à l’intérieur. Nous avions même un 8L d’eau potable sur place. 

Une fois bien installés, nous sommes partis en raquette pour découvrir les alentours. Bien qu’il n’y avait pas vraiment de sentiers balisés, nous avons marché sur le réservoir pour explorer les petites îles. Mis à part les quelques motoneiges et chalets qu’on voyait au loin, on avait vraiment l’impression d’être seuls au monde. Le décor est enchanteur. Après quelques heures de randonnée, nous sommes retournés nous réchauffer à l’Alvéok. Plus tard en soirée, nous avons également fait une petite expédition nocturne sur le lac. 

Le lendemain, nous avons ramassé nos choses et nous avons traversé le lac à nouveau pour retourner à la voiture. 

Nous tenons à remercier les gens du parc, ainsi que Tourisme Laurentides de nous avoir accueillis lors de ce week-end. Nous serons de retour pour faire l’expérience du séjour en canot-camping pendant la saison estivale. Cet endroit est idéal pour les gens qui souhaitent se déconnecter (pas de réseau près des refuges) et se reposer, loin de la ville. 


Conseils et infos pratiques :
  • Bien que l’hébergement soit alimenté par un panneau solaire, nous n’avons pas réussi à avoir d’éclairage puisque les derniers jours ont été plutôt nuageux. On était donc bien content d’avoir apporté un fanal, ainsi que nos lampes frontales.  
  • N’oubliez pas vos jeux de société pour une soirée à l’intérieur à la chaleur du foyer, après une belle journée de plein air.  
  • Le Kiamigloo et l’Alvéok ne sont pas disponibles en été pour l’instant, mais ils le seront éventuellement.
  • Pour plus d’informations, visitez le site du parc

À proximité :

L’article est également disponible sur le blog de Tourisme Laurentides.

error: Content is protected !!