Séjour Au Diable Vert

with Pas de commentaire
24-25-26/02/2017
Région touristique des Cantons-de-l’Est, QC, Canada.

Le 24 février 2017, pendant que Alex et Gaston étaient en vacances sous le soleil de la Floride, Karianne et moi sommes parties pour une fin de semaine de filles Au Diable Vert. Nous avons loué un petit refuge « pod » pour deux nuits, avec l’idée en tête de passer un séjour reposant en nature.

Nous sommes donc arrivés sur place vendredi en soirée. Pendant l’enregistrement, ils nous ont remis un fanal, un détecteur de fumée, ainsi que la clé pour le refuge. Un service de transport de bagages est proposé au coût de 20 $ (aller-retour), mais nous avons décidé de prendre les traîneaux sur place pour transporter nous-mêmes nos sacs. Quelques hébergements sont près de l’accueil, tandis que le nôtre se trouvait à 530 mètres de la réception.

Séjour Au Diable Vert avec nuitées en refuge pod et randonnée sur les sentiers de l’estrie

Hébergement

Malgré la noirceur, nous avons été tout à fait charmées par notre refuge pod ; le Coyote. L’endroit est petit (environ 15′ x 8′), mais très propre. Il est équipé d’une table, d’un meuble de rangement, d’un poêle à bois et d’un lit double. La porte d’entrée est du côté de la forêt, ce qui fait en sorte que l’énorme fenêtre du fond fait face aux montagnes et au magnifique paysage. Nous avons passé notre première soirée à nous installer, à relaxer et à boire du thé devant le poêle à bois.

Images prises à partir de notre refuge pod. Le refuge dans l’arbre est un exemple d’un autre hébergement disponible sur place.

Randonnée

Le lendemain, nous nous sommes préparées pour une journée de raquette malgré la température extérieure printanière. En quittant le refuge, nous avons eu la visite de Léo, un labrador, mascotte du Diable Vert. Celui-ci nous a suivis tout au long de notre randonnée. Nous avons débuté sur le sentier des Falaises qui commençait directement à côté de notre refuge. Arrivés à une intersection, nous avons continué à droite, sur les Sentiers de l’Estrie. Ces sentiers connectent avec ceux du Parc d’environnement naturel de Sutton et ils peuvent nous guider jusqu’au Lac Mohawk et au Round Top. Nous sommes montés pendant 2 h 30 min, en traversant de nombreux cours d’eau dus à la fonte des neiges. Malgré tout, les raquettes étaient encore nécessaires pour plusieurs sections du sentier. Un peu avant d’arriver au lac, nous avons tourné de bord puisqu’il commençait à être tard.

Soirée

Au retour, on s’est reposés pour ensuite se préparer pour notre sortie à l’Abordage, une microbrasserie située dans le village de Sutton. Nous avons beaucoup aimé notre souper, autant que l’ambiance de la place. Nous avons fini la soirée au refuge, en jouant à des jeux et en profitant du feu de foyer.

Finalement, nous avons adoré notre séjour Au Diable Vert. Bien que les prix sont un peu dispendieux, les gens sont sympathiques, notre hébergement était chaleureux et les paysages sont magnifiques. On y retournerait bien n’importe quand. Lors d’une prochaine visite, et lorsque les conditions hivernales le permettront, nous essayerons le ski hok (mélange entre raquette et ski de fond).

Conseils et infos pratiques :
  • Il y a une énorme côte à monter en voiture pour arriver jusqu’à l’accueil. Lorsqu’il n’y a pas de neige, on peut réussir à se rendre sans 4×4. Toutefois, quand c’est enneigé ou mouillé, il y a un stationnement disponible à la base pour les voitures qui pourraient avoir de la difficulté à monter. 
  • Attention ; en cas d’annulation de 15 jours ou plus avant la date d’arrivée, un remboursement de seulement 75 % sera effectué. Pour les annulations de 14 jours ou moins avant la date d’arrivée, le montant intégral de la réservation est non remboursable.
  • Des boîtes de vaisselle sont disponibles en location. Toutefois, les brûleurs sont interdits à l’intérieur des refuges. Lors de la saison estivale, vous pouvez l’utiliser à l’extérieur, ou vous pouvez faire cuire vos aliments sur la grille BBQ du foyer.

 

Frais supplémentaires
  • Une toilette sèche se trouvait très près de notre refuge, mais il y a également un bloc sanitaire accessible à côté de l’accueil. Les douches y sont très propres et gratuites. Vous pouvez aussi remplir vos bidons d’eau à cet endroit, ou faire votre vaisselle.
  • Trois cordes de bois sont déposées dans les refuges, cependant, des frais s’appliqueront à la fin de votre séjour si vous les utilisez. On vous suggère d’arrêter au magasin avant votre arrivée pour vous procurer des bûches énergétiques (seul type autorisé).
  • L’heure d’arrivée maximum est à 21 h. Après, ils chargent des frais de 30 $ pour les retardataires. L’heure de départ est à 11 h, mais pour un supplément de 30 $, vous pouvez y rester jusqu’à 13 h.

 

Consultez les cartes interactives du site en cliquant sur les images, ou en téléchargeant l’application ONDAGO.
error: Content is protected !!