Mont du Lac à l’Empêche et Mont du Four

with Pas de commentaire
24/06/2017
Région touristique de Charlevoix (Québec)
  • Sentier: Boucle du Mont du Lac à l’Empêche et Mont du Four
  • Élévation max: 3215 pi (980 m)
  • Dénivellation: 2782 pi (+848 m)
  • 14 km (8,7 mi) aller-retour
  • 5 h 15 (1 h 20 – Mont du Lac à l’Empêche, + 1 h 15 – Mont du Four, 1 h 30 pour redescendre, + pauses)
  • Difficulté: Modéré

Pour cette longue fin de semaine, nous avions prévu aller monter le mont Washington. Dus à la météo qu’ils annonçaient la veille, nous avons choisi de changer nos plans et de nous diriger vers le beau temps. Nous avons donc opté pour la région de Charlevoix. L’auto bien remplie, avec tout notre équipement de camping, nous sommes partis tôt le samedi matin pour nous rendre à la Zec-des-Martres, notre premier arrêt. Après s’être enregistré au bureau d’accueil et après avoir payé nos frais d’entrée, on s’est dirigé vers le mont du Lac à l’Empêche et du Four.

Sentiers

Le sentier débute au bout de la route, après cinq kilomètres sur un chemin de terre raboteux. Le stationnement se trouve juste à côté du barrage du Lac à l’Écluse. Une pancarte indique les directions tout en vous demandant de laisser une contribution de 5 $ pour l’organisme de la Traversée de Charlevoix. On passe tout d’abord les deux chalets, pour ensuite arriver à une première intersection. Nous avons suivi les balises pour la boucle du mont du Four.

Le sentier débute tranquillement, sans trop de difficulté. Très vite, on se retrouve sur un plateau exposé, qui offre déjà un magnifique panorama sur les montagnes environnantes et sur le Lac à l’Écluse. Une des particularité de cette randonnée est qu’on monte et descend régulièrement. C’est après 1 h 20 de marche qu’on atteint le premier sommet. La vue est plus qu’extraordinaire et le Lac-des-Cygnes se trouve juste devant nous. C’est à ce moment qu’on peut choisir de poursuivre vers le mont du Four pour compléter la boucle ou de rebrousser chemin.

Mont du Four

Lorsqu’on continue sa route, le sentier descend dans la vallée entre les deux sommets. Après quelques centaines de mètres, on se met à remonter, et ce, un peu plus abruptement que lors des montées précédentes. Après environ une heure de marche, on arrive finalement à la dernière intersection. Celle-ci nous propose un point de vue vers la droite, ou le mont du Four vers la gauche. Curieux, nous avons fait le détour vers la droite. Ce sentier nous fait gravir une petite colline, où l’on comprend rapidement pourquoi ça en valait le détour. Quel spectacle ! De cet endroit, on distingue très bien le point de notre destination finale à l’arrière de nous. On se remet donc en route, et après une dernière montée plutôt abrupte, mais brève, on atteint enfin le sommet du Mont du Four.

C’est le décor majestueux au sommet, mais également tout au long de la rando, avec les différents attraits, qui ont fait de cette place une de nos préférées de 2017 jusqu’à maintenant. C’est aussi à cet endroit que vous trouverez le panneau du Défi des 5 sommets. Les autres sommets du Défi sont l’Acropole des Draveurs, le mont Élie, le mont du Lac-des-Cygnes et le Mont des Morios, tous situés dans la belle région de Charlevoix.

Pour la descente, on retourne légèrement sur nos pas, et à la première intersection, on suit les indications « RETOUR ». Par ce sentier, on revient plus vite à notre point de départ, tout en empruntant un chemin différent. À mi-chemin, vous croiserez les vestiges d’un petit avion militaire écrasé en 1954.

Camping

Une fois revenu au stationnement, quelqu’un nous a indiqué qu’il y avait des places de camping de l’autre côté du barrage, mais également juste en haut de la petite butte, à quelques pas seulement, de la voiture. On s’est donc installé et l’on a profité de la soirée pour partir un feu et admirer le coucher du soleil au-dessus du Lac à l’Écluse. Quoi de mieux que de se réveiller avec une vue sur les montagnes ! Le lendemain, on s’est donc levé très tôt et nous nous sommes dirigés vers le Mont du Lac-des-Cygnes.


Conseils et infos pratiques
  • Il y a des frais de 10 $ pour circuler sur le territoire de la zec. Ensuite pour le sentier, on nous demande une contribution de 5 $ pour l’organisme de la Traversée de Charlevoix. Finalement, si vous souhaitez séjournez sur le territoire en camping sauvage, des frais d’environ 15$ s’appliquent.
  • Les chiens sont autorisés en laisse sur les sentiers
  • Pour plus d’informations, visitez le site web de la Zec-des-Martres.

À proximité

error: Content is protected !!